L’Alliance de l’arthrite du Canada (AAC) a publié le 27 octobre 2021 son rapport intitulé « L’impact de l’arthrite au Canada : aujourd’hui et au cours des 30 prochaines années »1. Ce rapport nous apprend que plus de 4,4 millions de Canadiens souffrent d’arthrose et que ce nombre devrait augmenter à 10 millions dans 30 ans. Les conséquences de cette maladie chronique sont graves en termes de santé et de coûts pour tous les Canadiens. Il faut agir dès aujourd’hui pour alléger le fardeau de l’arthrite. 4 stratégies à adopter ont été identifiées : améliorer l’accès aux chirurgies de remplacement articulaire, réduire le taux d’obésité, élaborer une stratégie de prise en charge de la douleur liée à l’arthrose et implanter des méthodes efficaces et peu coûteuses de diagnostiquer et de traiter rapidement la polyarthrite rhumatoïde.

De leur côté, l’American college of rheumatology (ACR) et l’American association of hip and knee surgeons (AAHKS) ont publié : Guide de pratique clinique sur le moment optimal de l’arthroplastie totale élective de la hanche ou du genou pour les patients souffrant d’arthrose symptomatique modérée à sévère ou d’ostéonécrose et dont le traitement non chirurgical a échoué2. Les messages clés de ce groupe d’experts étaient les suivants

1. La décision de procéder à une arthroplastie totale doit être prise dans le cadre d’un processus décisionnel partagé entre le médecin et le patient, au cours duquel les risques et les avantages propres à chaque patient sont pris en compte.

2. Ne pas retarder l’arthroplastie totale pour poursuivre un traitement non opératoire supplémentaire, y compris la kinésithérapie, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les aides ambulatoires et les injections.

3. Retarder l’intervention chirurgicale afin d’arrêter ou de réduire la consommation de nicotine et d’améliorer le contrôle de la glycémie chez les patients atteints de diabète.

La pratique des chirurgiens de la Clinique Orthopédique Duval , depuis plus de 20 ans, vise l’amélioration de l’accès aux arthroplasties de la hanche et du genou pour tous les Canadiens et supporte les opinions émises par les experts de l’AAC, l’ACR et l’AAHKS. La Clinique Duval est la référence canadienne en remplacement articulaire de la hanche et du genou dans le secteur privé.

Références :
1- https://www.arthritisalliance.ca/images/PDF/french/Initiatives/20111117_2130_impact_of_arthritis_french%20Final.pdf
2- https://www.arthroplastyjournal.org/action/showPdf?pii=S0883-5403%2823%2900922-1